Les Coeurs de Velours: www.lescoeursdevelours.com | Forum d'association d'adoption, placements, protection animale dans le Gard (Nîmes, Alès...) et le Lot (Cahors, Figeac...)
 
AccueilConnexionS'enregistrer
Nous contacter

Les Coeurs de Velours

A 10 minutes d'Alès

+33 (0)7 81 64 24 02

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Zina, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 semaines
Lun 12 Juin - 14:19 par Bibou
Zina, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 …

Commentaires: 0
Nais, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 semaines
Lun 12 Juin - 14:12 par Bibou
Nais, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 …

Commentaires: 0
Fuji, femelle croisée berger, 3 mois
Lun 12 Juin - 14:03 par Bibou
Bienvenue à Fuji, femelle croisée berger, 3 …

Commentaires: 0
Safir, mâle croisé boxer/berger, 10 mois.
Jeu 27 Avr - 11:27 par Bibou
Safir, mâle croisé boxer/berger, 10 mois. Ce …

Commentaires: 0
Derniers sujets
» (Réservée !) Kiara, femelle européenne
par Bibou Lun 12 Juin - 14:32

» (Réservé !) Sasha, mâle européen
par Bibou Lun 12 Juin - 14:30

» Coco, femelle européenne
par Bibou Lun 12 Juin - 14:27

» Zina, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 semaines
par Bibou Lun 12 Juin - 14:19

» Nais, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 semaines
par Bibou Lun 12 Juin - 14:12

» Fuji, femelle croisée berger, 3 mois
par Bibou Lun 12 Juin - 14:03

» ( reservée) Azénor, femelle européen, 2 mois
par Bibou Dim 28 Mai - 13:36


Partagez | 
 

 La parvovirose

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mimi

avatar

Participation : 2558
Féminin Age : 31
Département : 30
Distinction Modératrice


MessageSujet: La parvovirose   Jeu 13 Juin - 19:08

La parvovirose est une maladie contagieuse apparue aux Etats-Unis et en Australie en 1978, et qui sévit actuellement dans le monde entier. Elle est due à un virus de le famille des Parvoviridae, petit, extrêmement résistant à la lumière, à la chaleur, à de nombreux détergents et même à l'alcool. Il peut vivre plusieurs semaines, voire plusieurs mois à l'air libre à température ambiante. Il existe de multiples souches de ce virus car il peut subir de nombreuses mutations.
Les espèces sensibles sont exclusivement les canidés.

Transmission de la maladie

La contagion peut se faire par voie respiratoire ou buccale : le chien renifle lors de ses promenades les excréments des autres chiens, ou lors de jeux (salive).
Le virus pénètre par le nez ou la bouche, puis se multiplie dans les ganglions, avant de se disséminer dans le sang entre de 2ème et 5ème jour. Il est éliminé dans les matières fécales du 4ème au 9ème jour.
Après la dissémination du virus par voie sanguine, survient une infection intestinale due à la destruction des cellules du tube digestif, suite à la multiplication du virus dans celles-ci. Le virus est excrété en grande partie par les matières fécales et, secondement, par les urines et la salive. Les jeunes et les chiens âgés sont les plus sensibles à l'infection.
 

Développement de la maladie


Cette maladie se traduit généralement par une gastro-entérite hémorragique. Après trois à quatre jours d'incubation, commence la période d'état. Durant cette phase, le chien est d'abord prostré et anorexique. Des vomissements surviennent alors, précédant de peu l'apparition de la diarrhée. Après 4 à 5 jours d'évolution, les selles prennent un aspect gris rosé, caractéristique de cette maladie.
L'évolution peut être suraiguë, auquel cas le chien se déshydrate de façon très importante et meurt en deux ou trois jours.
Elle peut être aiguë, et la diminution du volume sanguin occasionné par la diarrhée et les vomissements ainsi que les surinfections conduisent à la mort du chien en 5 à 6 jours. Les animaux qui ne meurent pas au cinquième jour guérissent.

La mortalité la plus importante est observée chez les jeunes chiots âgés de 6 à 12 semaines, c'est-à-dire au moment où la protection conférée par les anticorps d'origine maternelle (colostrum) disparaît.
Il existe également une forme dite cardiaque, très rare, et qui ne concerne que les chiots de 1 à 2 mois n'ayant pas reçu d'immunité de leur mère. La maladie évolue généralement vers la mort, consécutivement à une courte période de détresse respiratoire. Les chiots qui survivent conservent des séquelles cardiaques.
Enfin, de nombreux chiens peuvent être infectés sans présenter de symptômes.

Traitement


Il est possible de mettre en place un traitement symptomatique ayant pour but d'arrêter les vomissements et la diarrhée, de réhydrater le chien pendant environ 4 jours, et d'éviter les surinfections bactériennes consécutives aux lésions occasionnées par la multiplication des particules virales dans les cellules du tube digestif.
Dans les élevages, la mise en œuvre d'une prophylaxie sanitaire est fortement conseillée. Il s'agit alors de désinfecter les locaux contaminés à l'eau de Javel, et de mettre les animaux introduit dans l'effectif en quarantaine. L'intérêt de cette mesure est limité par la grande résistance du virus dans le milieu extérieur, notamment sur le pelage.
En outre, il existe des vaccins protégeant les chiots contre la parvovirose, et ce dès l'âge de 8 semaines.
 
Revenir en haut Aller en bas
 
La parvovirose
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La parvovirose
» Parvovirose a plus de dix jours ?
» parvovirose chat ?
» la parvovirose chez le chiens
» Chiot perdu a cause de la Parvovirose, témpoignage et besoin de conseil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Coeurs de Velours | Protection Animale | Nîmes - Alès - Cahors - Figeac :: Coin bien être :: Santé animale-
Sauter vers: