Les Coeurs de Velours: www.lescoeursdevelours.com | Forum d'association d'adoption, placements, protection animale dans le Gard (Nîmes, Alès...) et le Lot (Cahors, Figeac...)
 
AccueilConnexionS'enregistrer
Nous contacter

Les Coeurs de Velours

A 10 minutes d'Alès

+33 (0)7 81 64 24 02

Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Okyo, mâle croisé Mâtin Espagnol, 3 mois et demi
Lun 24 Juil - 0:00 par Mimi
Bienvenue à Okyo, mâle croisé Mâtin Espagnol, …

Commentaires: 0
Mirko, mâle croisé labrador, 3 mois et demi
Dim 23 Juil - 23:59 par Mimi
Voici Mirko, mâle croisé labrador, 3 mois et …

Commentaires: 0
Safir, mâle croisé boxer/berger, 10 mois.
Jeu 27 Avr - 11:27 par Bibou
Safir, mâle croisé boxer/berger, 10 mois. Ce …

Commentaires: 0
Derniers sujets
» Pimprenelle, femelle européen tricolore, 3 mois
par Mimi Lun 24 Juil - 0:09

» Alaska, femelle européen blanche à poils longs, 3 mois
par Mimi Lun 24 Juil - 0:06

» Frisquette, femelle européen blanche à poils longs, 3 mois
par Mimi Lun 24 Juil - 0:02

» Okyo, mâle croisé Mâtin Espagnol, 3 mois et demi
par Mimi Lun 24 Juil - 0:00

» Mirko, mâle croisé labrador, 3 mois et demi
par Mimi Dim 23 Juil - 23:59

» Bonjour !
par Denise17 Lun 3 Juil - 15:57

» Nais, femelle croisée Malinois/Beauceron, 6 semaines
par prysca Dim 2 Juil - 15:46


Partagez | 
 

 Nos chiens sont-ils dangereux ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mimi

avatar

Participation : 2573
Féminin Age : 32
Département : 30
Distinction Modératrice


MessageSujet: Nos chiens sont-ils dangereux ?   Jeu 13 Juin - 21:24

Quelques cas dramatiques de morsures mortelles sur-médiatisés et des statistiques peu fiables entretiennent la psychose. Certains se mettent à redouter les réactions de leur propres chiens, d'autres les abandonnent carrément... Petit dossier pour mettre les choses au clair !
  

 
En France, les actualités nous rapportent régulièrement les échos d'agression par des chiens qui s'en prennent subitement à l'homme.
 Tout au long de l'année, des décès causés par des morsures ont été enregistrés, contribuant à placer les chiens de grands gabarits au premier rang de nos peurs collectives. Pour éviter la psychose, le Parlement a choisi de légiférer, renforçant par là même idée qu'il serait nécessaire de protéger la population d'une recrudescence de morts provoquées par des chiens.
 
  
La réalité est pourtant bien différente. Le nombre de cas de morsures mortelles est, au contraire, tout à fait stable, et cela depuis vingt ans. Il oscille entre 0 et 3 par an... pour un pays qui compte quelque 8,5 millions de chiens !
 Effectivement, les victimes sont presque toujours des enfants de moins de 2 ans ou des personnes très âgées, sans défense. Les chiens "tueurs" appartiennent à de multiples races (les Bergers Allemands arrivent en tête de ce triste palmarès avec 17 victimes en 25 ans).
 S'ils sont intolérables, ces décès restent statistiquement exceptionnels et chaque situation d'agression particulière. Sans doute leur surexploitation par les médias et les politiques génère-t-elle la - fausse - impression que ce phénomène est en pleine inflation. A titre de comparaison, rappelons que les accidents domestiques sont responsables de 20 000 morts par an... Les chevaux "tuent", quand à eux, 10 personnes par an en moyenne. La chasse, enfin, ôte la vie à une trentaine de personnes chaque année, et l'on voit toujours autant de chasseurs sur les sentiers de randonnées familiales...
 En 1999, les politiciens ont crus qu'une loi "anti-chien" ferait baisser le nombre de morsures. Les races visées (responsables de seulement 10% des morsures) ont eu ainsi une incroyable publicité et sont devenus des chiens "à la mode" pour des personnes souhaitant de démarquer de la pensée commune. En effet, le nombre de naissances d'American Staffordshire Terrier a quadruplé depuis 1999 !
 Finalement le principal effet de la loi de 1999 a été l'euthanasie en masse de chiens de 1ère catégorie, (mis en fourrière pour défaut de présentation des papiers réglementaires) et la naissance de la psychose qui a entraîné de multiples abandons.   :bravo:  ...
  

 Le chien qui mord le plus ? Le chien de la famille !

 
Le croirez-vous ? Le chien qui mors le plus n'est ni le pitbull ni le rottweiler... c'est le gentil labrador ! Celui que les spécialistes présentent comme une race débonnaire et adaptée à la vie de famille ! C'est sans conteste la race qui compte le plus de représentants dans les familles françaises ! Celle qui est le plus en contact avec les enfants, leur agitation, mais aussi leur débordement d'affection qui ne sont pas toujours ressentis comme pacifique par les chiens les plus jeunes ou les moins socialisés.
 Les bergers allemands et bergers belges arrivent en deuxième position.
 Dans 7 cas 10, le mordeur se trouve dans l'entourage immédiat de la victime, c'est-à-dire le chien de la famille, du grand-père, de l'oncle... Dans un tiers des cas, l'accident se produit même au domicile de la victime.
 Et bien entendu, un gros chien fera des dégâts plus importants qu'un petit, tout simplement parce qu'il peut atteindre les endroits du corps fragiles (visage, nuque, etc.), et parce qu'il dispose d'une mâchoire beaucoup plus puissante...
 
 Une chaîne de responsabilités
 Un seul coupable, peut-être, mais beaucoup de responsables... Chacun a son rôle à jouer.
 Le vendeur : Certes, beaucoup sont sérieux et proposent des chiots issus d'une sélection rigoureuse qui prend en compte le tempérament des reproducteurs. Eviter les animaleries et tous ceux qui n'offrent aucune tracabilité. Un bon éleveur laisse le petit sous l'autorité de sa mère au moins jusqu'à l'âge de 3 mois. Il doit avoir été stimulé et socialisé. L'idéal est d'aller rendre visite à l'éleveur plusieurs fois avant l'acquisition du chiot, pour voisrles parents, les conditions de vie du chiot, s'il a été mis en contact avec ses congénères, les autres espèces animales, et surtout les humains de tout types (adultes, enfants, etc.). N'oubliez pas que l'acquisition d'un chien vous engage plus de 10 ans, alors méfiance...
Le vétérinaire
: Une fois le chiot acheté, le seul professionnel que consultent les propriétaires est le vétérinaire. Si vous respectez les protocoles de vaccinations et de soins, il verra régulièrement votre animal dans son cabinet et pourra juger de son comportement. Il est en mesure de tirer la sonnette d'alarme si le chien, trop mal éduqué ou visiblement perturbé, représente une quelconque menca pour son entourage...
 Mais combien de vétérinaires ont une formation de comportementaliste? Et combien sont-ils prêts à froisser un client en lui demandant de revoir l'éducation de son animal chéri ?
Le maître
: Vous êtes responsable de l'éducation de votre animal de compagnie. Il vous revient de lui attribuer sa place au sein de la famille et de supprimer les risques d'agression en ne lui permettant pas d'exprimer certaines attitudes qui, dans la nature, sont destinées à se positionner hiérarchiquement au sein de la meute. Certains propriétaires débordés font appel à des éducateurs canins avant qu'il n'arrive l'irréparable... Voilà qui est responsable !
La victime
: Sans le vouloir, elle est souvent le déclencheur de l'agression. Et ce n'est pas par hasard si les enfants sont les principales victimes. Attirés par le chien, ils veulent l'approcher, le caresser et agir avec lui sans tenir compte des comportements spécifiques à son espèce. Intervenir dans une querelle entre deux chiens, se précipiter vers lui, le harceler quand il mange, lui sauter dessus quand il dort, toucher aux petits d'une femelle... autant de cas où le chien réagit violemment soit par peur soit par dominance.
 

 Pourquoi sont-ils agressifs ?

 Le chien est sur la défensive
 Il a peur. Il se retrouve acculé dans un recoin de la maison et ne dispose d'aucune voie de sortie. Faute de pouvoir s'enfuir, il attaque l'individu qui s'approche de lui...
 Il défend son territoire. Le livreur, ou un voisin, est entré dans le jardin sans sonner. Le chien fait son traditionnel métier de gardien et l'attaque pour le faire fuir.
 La femelle protège sa portée. Elle repoussera, en grognant et en montrant les crocs, un enfant envahissant qui pourrait représenter une menace pour ses chiots.
 Il souffre. Il a mal. C'est souvent un vieux chien... La douleur le rend irritable. Son seuil de tolérance a beaucoup diminué avec l'âge. Il ne supporte plus qu'on le brosse lorsqu'il n'en a pas envie. Si, de plus, on le surprend (car il est devenu un peu sourd), il n'hésite pas à mordre. Mieux vaut le faire examiner par un vétérinaire pour déceler la cause de cette souffrance.
 
 Le chien passe à l'offensive

 Il se prend pour "le chef". Il refuse de descendre du canapé, il grogne. Si l'enfant ignore ses menaces, le chien défendra ses prérogatives de petit prince... en pinçant le récalcitrant. Souvent, le chien s'en tient là... sauf si l'enfant insiste...
 Il se prend pour un prédateur. Le cas typique est le facteur qui repart sur son vélo. Pour le chien qui a au préalable défendu son territoire (en aboyant) cette attitude signifie que l'intrus s'enfuit. Ce comportement stimule l'instinct de chasse de l'animal qui le rattrape et peut le mordre au mollet. Il y a le cas plus grave d'un groupe de chien d'où ressurgit l'instinct de meute devant une fillette qui se met à courir...
 Il protège ses ressources. Il ronge son os. Les enfants jouent juste à côté de lui, qui peut lui faire croire qu'ils en veulent à son repas...
 Il est dressé à l'attaque. Le chien a été dressé à développer son agressivité. Il ne passe donc plus par les comportements qui préviennent l'intrus (attitude, grognements...) et passe directement au stade final... sur un promeneur dont le tête ne lui revient pas !
 
 Comment éviter l'agression ?
Cf sujet du même titre
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
 
  
Revenir en haut Aller en bas
 
Nos chiens sont-ils dangereux ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nos chiens sont-ils dangereux?
» Tous les chiens sont potentiellement dangereux
» Les os pour chiens sont-ils dangereux?
» Les chiens sont formidables
» Néon UVB sont-il dangereux pour nous et nos autres animaux ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Coeurs de Velours | Protection Animale | Nîmes - Alès - Cahors - Figeac :: Coin bien être :: Comportement & Education-
Sauter vers: